DEVELOPPEMENT : le visage du foetus exprime t’il une émotion ?

boy_or_girl_198506Les expressions du visage du fœtus pourraient-elles un jour révéler aux médecins une émotion, une sensation ou sont-elles juste le signe d’un développement ? D’ores et déjà, cette étude basée sur le scanner 4D, montre des bébés qui « pleurent » ou adoptent une expression de douleur dans l’utérus de leur mère. Ces images et conclusions de chercheurs de l’Université de Durham et l’Université de Lancaster, présentées dans la revue PLoS ONE constatent, qu’au fur et à mesure du développement, les bébés montrent des expressions faciales plus complexes, et parfois, des signes qui pourraient bien évoquer la détresse.

 

Cette petite étude basée sur des échographies 4-D des mouvements du visage de 15 bébés à naître, réalisées pendant les derniers stades de la grossesse, dévoile des expressions faciales déjà complexes, comme les sourcils baissés ou le nez et les lèvres entrouvertes. Les visages et les corps des bébés ont été scannés pendant 10 minutes à 24, 28, 32 et 36 semaines de grossesse.

 

Une conjonction de mouvements coordonnés pouvant évoquer la douleur ou la détresse : Il est clair que pouvoir percevoir, bien avant la naissance, des signaux de douleur du fœtus seraient d’un grand intérêt pour les médecins. D’ores et déjà, 6 mouvements faciaux codés à partir des scans 4-D ont été identifiés comme pouvant exprimer la douleur, l’abaissement des sourcils, les rides du nez, la lèvre supérieure retroussée, l’approfondissement des sillons (des narines à chaque coin de la bouche), des lèvres entrouvertes, l’étirement de la bouche. A partir de ses signaux, les chercheurs ont constitué un modèle de mouvements coordonnés pouvant évoquer la douleur ou la détresse. Puis les chercheurs ont évalué à quelle période et fréquence se produisaient ces signaux.

 

Avant tout, une sorte de pratique pour se préparer à la vie : Mais plutôt que l’expression réelle d’un sentiment ou d’une émotion, ces mouvements, selon les chercheurs, seraient une sorte de pratique pour se préparer à la vie. Car ces mouvements suivis de la 24è à la 36è semaine de grossesse traduisent une expression du visage du fœtus de plus en plus complexe au fil de la grossesse. Les fœtus progressent ainsi dans la complexité de leurs expressions faciales, avec de plus en plus de mouvements concomitants et au fur et à mesure que leur âge gestationnel augmente. En particulier, ce « modèle » de douleur et de détresse apparaît lorsque les fœtus arrivent au terme de la grossesse. Ainsi, à 24 semaines, seuls 3 des signaux identifiés sont repérés et ce modèle d’expression de la douleur n’intervient que lors de 5% des mouvements du visage, à 36 semaines, dans 21,2%.

 

Des expressions qui auraient, avant tout, fonction de préparation des fœtus à la vie hors de l’utérus et à la nécessité de pouvoir alerter en cas de douleur, plutôt que l’expression d’une douleur réelle. Et, globalement, le développement de ces expressions du visage de plus en plus complexes serait le signe d’un développement normal et son absence d’un développement anormal.

 

Source: PLoS One June 5 2013 doi:10.1371/journal.pone.0065530 Can Healthy Fetuses Show Facial Expressions of “Pain” or “Distress”?

Article publié dans http://www.santelog.com

 

Publicités